Sommaires PAF

Fermer De la page blanche au texte : écrire, réécrire avec le numérique

Fermer Le numérique, un outil pour l'expression orale

Rubriques

Fermer Le numérique, un outil pour l'expression orale

Fermer Ordival en cours de français

Fermer Les réseaux sociaux en cours de français

Fermer Lire avec les Tice

Fermer Lire et écrire avec les Tice en LP

Fermer Ecrit et oral

Fermer Ecrire avec les Tice

Fermer Le traitement de texte

Fermer La carte heuristique : un outil pour les Lettres

Fermer Créer un support multimédia interactif avec Didapages

Fermer Créer des exercices interactifs avec Hot Potatoes

Fermer Outils collaboratifs de publication

Fermer Langue et Tice (Damas)

Fermer Généralités

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Contact et Infos
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 10 membres


Connectés :

( personne )
Le traitement de texte - Corriger électroniquement des copies : comment faire?

Une séance de correction collective

Il est important de passer du temps à montrer aux élèves ce qu'on attend d'eux : pour cela, le mieux est de faire une séance de correction collective avec vidéoprojecteur, en partant des travaux des élèves.
http://lettres.ac-dijon.fr/?Corriger-une-redaction-avec-les

La correction individuelle des travaux des élèves

Une séance de correction classique avec les outils numériques

Une séance de correction sur le papier, donc classique, mais qui vient s'enrichir d'outils électroniques.

Utiliser un code couleur allant avec le code correction

le texte de la rédaction est saisi dans un traitement de texte. L'enseignant repère avec un code couleur les erreurs directement sur le fichier ou bien il corrige à la main sur papier. Voir un exemple.
Attention ! l'élève doit corriger ses erreurs en usant d'une nouvelle couleur pour que l'enseignant repère aisément ce qui a été retouché.

Utiliser la fonction commentaire du traitement de texte

Cette fonction est particulièrement utile pour indiquer à l'élève les erreurs commises et lui donner des axes de correction, de réécriture, d'amélioration précises car en prises avec un élément particulier.

Corriger "en ligne" : négocier la correction avec les élèves

Une collègue a trouvé, grâce aux outils informatiques (MSN, traitement de texte) le moyen de transformer la correction en dialogue avec l'élève : http://lettresticebourgogne.hautetfort.com/archive/2008/10/24/corriger-en-ligne.html (hors ligne actuellement - février 2012) mais voici l'essentiel du texte

Voici le témoignage de cette collègue,

Cathy REALINI, membre de l'Association WebLettres :

"Une chose qui aide et rassure beaucoup ceux qui en ont besoin : j'accepte de pré-corriger leur travail via Internet !

Voici comment je procède : les élèves qui le veulent peuvent m'envoyer carrément par courriel, en pièce jointe, toute la version "brouillon" de leur travail qu'ils ont tapé sous Word. C'est très rapide à corriger pour moi, grâce à un "code-couleur" que je signale au début de la version corrigée que je leur renvoie. Je lis leur devoir et je passe en couleur(et en gras, pour que cela se voie) les passages de leur texte qui posent problème ; je laisse en noir tout ce qui "va bien" ou à peu près ; je passe en rouge + gras + souligné tout ce qui comporte des erreurs d'orthographe d'usage, d'orthographe grammaticale (accords...) et de conjugaison ; je passe en rose tout ce qui est problème de syntaxe/construction ; en marron tout ce qui concerne le lexique, le vocabulaire... S'il y a besoin j'ajoute de rapides commentaires [sur ce qui ne va pas, ou sur ce qu'il faudrait faire...] entre crochets et en bleu... Et si vraiment je pense que l'élève ne saura pas améliorer son travail par lui-même, je "corrige" directement en écrivant la version "correcte" et je passe en vert le texte remanié, mais c'est très rare (cela concerne essentiellement les problèmes de syntaxe/construction de phrase) ! Donc je ne récris absolument pas le devoir à la place de l'élève, je lui signale ce qui ne va pas pour qu'il puisse améliorer la forme (orthographe) ou le contenu de son devoir.

Les élèves qui m'envoient leur texte en pré-correction me disent que cela les aide énormément, et il est vrai que cela les fait beaucoup progresser. Mais ils sont très peu à faire ainsi, 3 ou 4 par classe. Il faut dire que cela leur demande un investissement considérable !!! Bien entendu, ils ne recopient pas tout leur travail à la main ensuite, ils n'ont plus qu'à imprimer leur 2ème (voire parfois 3ème !) version remaniée sur papier et me la rendent en classe, ou me l'envoient de nouveau via Internet. Je corrige "à la classique", au bic rouge sur papier..."

 

 

Réflexion sur la correction électronique des devoirs

La correction électronique des devoirs, expérience et réflexions de Françoise Cahen.


Date de création : 19/09/2010 @ 18:27
Dernière modification : 22/02/2017 @ 21:24
Catégorie : Le traitement de texte
Page lue 1515 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^